10 – 29 Mars 2017

Bookmarquez le permalien.

Randonnée du 29 Mars 2017 au Jas de Tuny par Michel d’Auzon Nous étions huit par cette belle journée printanière, sous la houlette de Philippe notre accompagnateur, en marche vers le Jas de Tuny, ancienne bergerie rénovée et qui sert aujourd’hui de refuge, situé au cœur d’un massif rocailleux au nord de Gémenos. Nous partons du petit parking privé du Prieuré de Saint-Jean de Garguier. Nous passons devant un magnifique château du 18ème siècle puis sous un acqueduc. Nous nous enfonçons alors dans le Vallon des Seignors en suivant un sentier qui grimpe doucement au cœur d’une nature sauvage où se mêlent les senteurs et les couleurs des plantes méditerranéennes comme les romarins , les cistes, les genêts, les chênes Kermès , des bouquets de thym en fleur, des orchidées, des iris sauvages et bien d’autres arbustes dont les noms ne nous sont pas connus ! Nous traversons ensuite la gorge du Renard avec un passage transformé en ruisseau dû à l’écoulement d’une source au creux d’une galerie qui devait servir à l’approvisionnement en eau du château, du Prieuré et des alentours… Nous abordons ensuite une montée un peu plus raide avant d’arriver sur un sommet d’où la vue s’étend de la Sainte-Victoire, au massif qui domine les Calanques en passant par le Garlaban, le Pic de Bertagne et les dents de Roque Forcade. Nous arrivons alors à la bergerie , le Jas de Tuny, où un groupe de Marseille pique-nique sur les tables mises à disposition… Nous allons un peu plus loin pour la pause déjeuner où nous nous installons sous les chênes avec mi-ombre, mi-soleil. Le retour s’effectue en suivant un sentier qui s’enfonce dans le vallon Saint-Clair, au milieu d’une nature pittoresque avec tout autour de nous des pans de rochers aux formes diverses qui sont parfois en surplomb ! C’est alors que notre ami Armand, se tord la cheville dans un passage rocailleux et il aura quelques difficultés pour finir le parcours. Nous pensons que c’est une entorse, mais après l’examen aux urgences de Sainte-Anne où les Boiron vont le conduire, on apprend qu’il souffre d’une fracture de la malléole interne…L’opération aura lieu le lendemain après-midi… Pour finir cette randonnée, nous allons Philippe, Michel, Paule et Nadine faire une petite boucle pour monter à la chapelle Saint-Clair qui est intégrée à des vestiges archéologiques qui remontent à l’époque gallo-romaine. Au retour, nous faisons étape à Gémenos dans un bar autour d’une bonne bière !

Invitation à écrire un commentaire...