Proclamation de la Fédération Espagnole des Associations de Saint-Jacques 

 

Proclamation de la Fédération Espagnole des Associations de Saint-Jacques 
13 mars 2020

Texte original en espagnol, traduit en français :

« Comme vous le savez, nous sommes confrontés à une situation grave
qui a un impact important sur notre vie quotidienne :
écoles, entreprises, transports, magasins, hôpitaux…
Il est clair que le Chemin de Saint-Jacques, en tant que « Voie principale de l’Europe »,
est affecté par ces facteurs et, nous le craignons, plus sévèrement dans les jours à venir
et pour une période totalement indéterminée.

En tant que Fédération espagnole des associations d’amis du Chemin de Saint-Jacques,
nous considérons que l’incertitude ne doit pas aller de pair avec l’inaction, ce qui fait partie de notre responsabilité,
comme de celle de toutes les associations, est d’informer et, en ce moment, de coordonner les actions dans la mesure du possible.

Informer : Le pèlerin sans créer d’alarme, les municipalités par lesquelles passent les routes jacobéennes,
les associations et autres Institutions et entités, de la situation du Chemin, de ses logements et services et des zones à risque
(car elles sont, à un degré plus ou moins important, touchées par l’épidémie de COVID-19).

Pour toutes ces raisons, nous avons créé un groupe de travail dont les principaux objectifs sont :
1) Rendre compte des recommandations que le gouvernement (espagnol),
par l’intermédiaire des autorités sanitaires, met à jour à tout moment.

2) Rendre compte de la « FERMETURE TEMPORAIRE » des refuges et des hébergements
(d’associations, de municipalités, de paroisses, privés et publics) dont nous aurons connaissance.
Cette mesure est fondamentale pour le pèlerin.

3) Informer sur les éventuelles fermetures, pour les raisons dont nous parlons,
des installations des associations d’Amis du Chemin, au fur et à mesure que nous en recevons des nouvelles
et faciliter les contacts alternatifs qui seront actifs tant que cette situation sera maintenue.

4) Informer les pèlerins dès lors que ce n’est pas le meilleur moment pour « aller » sur le Chemin,
en recommandant à ceux qui prévoient de le faire dans un avenir proche de le reporter et à ceux qui sont sur le Chemin,
dans la mesure du possible, de l’abandonner.

5) Essayer de coordonner les informations et les suggestions dont nous pouvons tous contribuer à unifier les critères,
réduire l’alarme et communiquer et informer avec bon sens, en bref, « indiquer » la voie comme l’exige la situation actuelle.

Pour tout cela, nous mettons à la disposition de tous : Le site web de la Fédération Espagnole et ses réseaux sociaux,
car vous savez qu’ils ont une portée et une immédiateté non négligeables, en y centralisant toutes les informations actualisées
qui peuvent être utiles pour surmonter cette crise, entre tout ce que nous pouvons obtenir.

Nous vous invitons à travailler ensemble, le moment l’exige et nous devons être à la hauteur,
nous vous fournissons des contacts afin que vous puissiez nous envoyer ce que vous jugez nécessaire
ou simplement pour résoudre des doutes ou des critères de demande.

C’est une occasion unique de mettre en valeur le travail réel des associations,
la dispersion géographique et la connaissance que nous avons du Chemin font de nous un élément unique,
d’une valeur incalculable. Soyons unis ! »

 
Source : www.caminosantiago.org