Histoire(s) des Chemins de Compostelle


Histoire(s) des chemins de Compostelle

Écrit par Christian Sambin, édité par Magellan & Cie
Broché, 144 pages, paru mi-septembre 2015, 15 €
Disponible chez les libraires et sur Internet

 

Histoire des Chemins de Compostelle

A lire et à offrir !

Encore une publication sur Compostelle ! Encore le carnet de souvenirs d’un marcheur !

Non, un livre différent, une explication courte et facile à lire agrémentée d’une soixantaine d’illustrations et de cartes, pas non plus l’histoire, avec rois, batailles et dates.

C’est la description simple des étapes de la formation de ce parcours mythique.

Écrit par un pèlerin ayant parcouru les différents chemins français et espagnols, ce récit permet de saisir comment la détermination des puissants sut utiliser et amplifier la conjonction d’évènements. La foi des pèlerins, alliée aux roitelets chrétiens du nord de l’Espagne fortement appuyés par l’Église, a servi de ferment pour la lente et efficace Reconquista. Il s’agissait de repousser hors de la péninsule ibérique l’envahisseur musulman, le brillant émirat des Omeyyades de Cordoue, foyer d’une grande culture du VIIIe au Xe siècle.

Le contexte de l’époque et la légende de Saint Jacques, largement explicités, ouvrent à la compréhension de l’histoire millénaire de ces itinéraires qui connurent âge d’or et déclin, puis le renouveau actuel. La fréquentation de ces routes dépassa l’objectif initial. Elle devint au cours des siècles l’expression européenne, aussi bien de la recherche du sens de la vie que celle d’une foi vive.

Agrémenté d’histoires et de commentaires, cet ouvrage se termine par la description des différents itinéraires, à la fois médiévaux et très actuels.

« Les pèlerins modernes reproduisent à leur manière les désirs, les intentions et les gestes séculaires accomplis par des centaines de milliers d’autres pèlerins avant eux sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Ces itinéraires convergents vers le tombeau supposé d’un disciple du Christ, au bout du Finisterre espagnol, permettent à toutes les nationalités, toutes les envies et toutes les motivations de se côtoyer pendant l’effort. La marche ou la recherche du dépassement de soi sont physiques autant que spirituelles, et il est probable qu’il en était de même dans les siècles passés.

Entre légendes et réalité, l’histoire de ces chemins parcourus par des foules de plus en plus nombreuses permet de mieux comprendre ce qu’ils représentent pour les consciences d’aujourd’hui. Elle nous rappelle également les traces profondes laissées par la période médiévale, au coeur des paysages traversés comme au plus intime de notre culture européenne commune ».

Christian Sambin, marcheur et voyageur, a parcouru plusieurs fois les itinéraires de Compostelle. Loin des témoignages à la mode, son texte présente les faits, l’histoire et la légende de cette route mythique qui séduit toutes les générations. Il a par ailleurs publié avec Didier Destremau Le Roman de la Syrie aux éditions du Rocher (2012).

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Bonjour mes amis du Var,
    En fait, ce livre me paraît être effectivement différent des carnets de route ou de photos des chemins de Compostelle, là, c’est toute l’histoire de ce formidable pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, écrit par un pèlerin, ayant certainement comme tout le monde, à la fois souffert certains jours et aussi vécus des moments exaltants et merveilleux devant de formidables paysages désertiques, et dans ces tours de Babel, le soir, aux milieu de pèlerins venus de tous les horizons…qui laissent, c’est certain, de merveilleux souvenirs inoubliables, ce qui a pu, c’est sûr, être un plus pour écrire ce livre, qui, j’en suis certain, arrive à point pour les Fêtes de fin d’Année.
    Bonne fin d’Année à tous et à toutes,
    Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *