Séjour Raquettes à Saint Jean-Saint Nicolas (Vallée du Champsaur) – Parc National des Ecrins

Cliquez ICI pour la page Wikipédia de Saint-Jean-Saint-Nicolas

Nous étions 21 à participer à ce séjour raquettes organisé par Guy Blanc.
Nous avons été bien accueillis par les hôtes du Gîte de l’Ancolie (Thierry et Virginie)
où nous logions. Leur attention et leur gentillesse a conquis tous les participants.
Petits-déjeuners, piques-niques et dîners ont été appréciés de tous.
Un grand bravo à la cuisinière qui nous a préparé de savoureux repas !

Le premier jour, nous avons effectué une boucle en passant par Les Richards et La Coche
sur un plateau ensoleillé avec vue sur la vallée de Champoléon et le confluent des 2 Drac
(Drac noir venant de Orcières-Merlette et Drac blanc venant de Champoléon.
Le soir, avant l’apéritif, j’ai eu le plaisir de sortir de ma besace trois poèmes et Frédéric nous a chanté
deux chansons dont une en italien à la mémoire d’un montagnard disparu en montagne.


La légende de Frustelle : Légende selon laquelle Frustelle serait le nom d’une vieille femme qui aurait tenté de maintenir
sur le sommet de la colline de Montorcier le service de la cloche 
de l’église primitive, abandonné par le sacristain.
Il y relate, en l’enjolivant, l’épisode —réel— de l’enlèvement de la cloche par le curé de la nouvelle paroisse de Saint-Nicolas,
et le procès qui lui fut fait à ce propos 
par les habitants de Pont-du-Fossé.


Cliquez ICI pour la petite histoire de la cloche de Frustelle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le deuxième jour, nous sommes partis de Serre Eyraud pour aller jusqu’à la cabane de Tante Yvonne.
Ce fut une belle chevauchée le long de sentiers serpentant au milieu des forêts de pins et de mélèzes
dans un environnement de neige immaculée aux formes arrondies et géométriques… 

avec à chaque détour un panorama magnifique sur les montagnes d’alentour, dont le Vieux Chaillol.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le troisième jour, nous sommes allés par des pistes ombragées jusqu’à Costebelle

où se trouvent les ruines d’une ferme abandonnée. Au retour après quelques passages délicats
entre plaques de glace, neige fondue et passages rocailleux, nous avons emprunté une piste
aménagée sur une ancienne voie de Chemin de Fer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Nous avons eu au cours de ces trois journées un beau soleil qui a vite réchauffé les membres engourdis
par le froid matinal. Nous avons pu admirer des cascades gelées qui prenaient la forme de tuyaux d’orgue
ou de personnages féériques. Et tout au long de ces trois randonnées nous avons été comblé par le magnifique
spectacle
des chaînes de montagnes qui nous entouraient…


Chaque soir Guy nous a proposé des épreuves (Lancers d’oranges, de noix et autres jeux d’adresse et de réflexion…)
Nous avons concouru en binôme et les heureux gagnants de cette compétition « Raquettes 21 »
ont été Josy et Michel qui ont reçu comme prix offert par nos hôtes une bouteille de vin mousseux « Major de l’Isle ».

Le dernier jour s’est terminé par une soirée de folie au cours de laquelle nous nous sommes déguisés
en un personnage du sexe opposé avec beaucoup d’imagination 
et de créativité…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au retour, nous nous sommes arrêtés au monastère de Ganagobie pour assister
à l’Office de Sexte – prière chrétienne de la sixième heure du jour (Midi) dans la liturgie des Heures –
chanté par les moines bénédictins et ensuite nous avons partagé un pique-nique avant de nous séparer.

Visite virtuelle du monastère de Ganagobie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Guy Blanc

Notre guide et accompagnateur, Guy a su maintenir le groupe en parfaite cohésion,
dans une ambiance fraternelle et joyeuse.

Merci à lui pour sa compétence et son dévouement !

Michel d’Auzon

Ci-dessous un poème de Frédéric :

Saint-Jean Saint-Nicolas – Gîte de l’Ancolie – 11 au 15 Février 2019

Pour la sortie alpine des amis de Saint Jacques
C’est dans le merveilleux massif du Champsaur
Que nous avons goûté d’un abondant soleil d’or
Randonnant à loisir sur les deux rives du Drac.

Chaque jour, sac au dos, chaussant nos raquettes,
Nous progressions sagement à la queue leu leu
Sur une neige blanche et sous un ciel grand bleu,
Ne manquant pas une occasion d’observer Orcières-Merlette.

Mardi l’adret passant par la Coche
Nous permit de roder notre longue colonne
En progression facile, presque les mains dans les poches
Avant de rejoindre, mercredi, le beau refuge de Tante Yvonne.

Jeudi, direction les ruines de Costebelle,
Par une forêt sombre et envoûtante,
Où notre chenille avançait, crissante et chuintante,
En alternant par nécessité les types de semelles.

Au-delà du bonheur que la nature hivernale nous faisait éprouver
Nous dévoilant à perte de vue ses mamelons immaculés,
Ses cascades où eau et glace semblaient figées,
C’est aussi au gîte que nous nous sommes régalés.

Jeux d’adresse avec force oranges et noix
Poèmes, chansons et plaisirs culturels
Nous ont permis de rire en atmosphère fraternelle
Et de partager entre nous une bien belle joie.

Pour tous, sans aucun doute, c’est bien à l’Ancolie
Où la gentillesse de l’accueil de Thierry
N’a d’égale que le sourire généreux de Virginie
Que nous avons vécu le bonheur d’être accueillis en amis.

Et puisque nous étions à Saint Jean Saint Nicolas
Nous pouvons entonner ensemble, Varois, Marseillais et Alpins
L’hymne qui nous rassemble, infatigables pèlerins,
Ultreïa !

Frédéric Sanoner

 

 

 


 

Tour des Volcans d’Auvergne

Voir Google Photos

Jeudi 5 Juillet : Paule Lacasa nous écrit :
Nous avons sur ces deux jours subis les assauts du Dieu de la pluie !
Malgré cela les paysages restent magnifiques et nous faisons de beaux dénivelés…
Aujourd’hui nous avons renoncé à monter sur le Puy de Dôme pour cause  de pluie et manque de visibilité !
Le moral est au beau fixe !

Volvic, le jour du départ…

1er jour de marche…sous la pluie !

 

Dimanche 8 Juillet : Le beau temps est revenu !

Lac Servières près duquel nous avons dormi samedi soir.

Eglise de St Pierre le Chastel dans laquelle nos trois représentants de la Chorale d’Ollioules nous ont interprété un chant religieux Russe à trois voix super !

Nous avons terminé la journée par la visite d’un château médiéval « Château Dauphin » à Pontgibaud.

Sortie Inter-Associations – 14 Avril 2018

Cliquez ICI pour voir l’Album Photos de la Sortie

Ci-dessous une synthèse poétique de cette sortie Inter-Associations
que Frédéric avec talent nous a, dans un temps record écrite,
et lue devant la centaine de participants… Bravo !…

Passant derrière Charles Baudelaire,
Federico Garcia Lorca
Et Pablo Neruda,
Comment pourrais-je bien déclamer des vers ?

 (Eh bien, Frédéric, tu l’as fait avec succès !)

 

Le soleil était bien timide derrière sa nuaison
En ce samedi quatorze avril
Nous gratifiant d’éclaircies bien fragiles
Pour la rencontre inter-associations.

Ouvrir la journée par un discours de l’édile
Nous permit de partager nos ressentis
Sous les regards bienveillants de Sainte Rosalie
Avant de partir en une interminable file.

Le chemin nous unit tous, garçons et filles,
Casquettes blanches des Marseillais,
Casquettes rouges des Toulonnais,
Amis de Paca et des Alpilles.

À travers la colline, la garrigue et ses parfums
Régala sans réserve les heureux pèlerins
De ses bouquets fleuris de thym
Et de buissons généreux de romarin.

Sur une crête surplombant un grandiose paysage
La stèle à la mémoire des pompiers
De Grans, Pelissanne et La Fare-les-Oliviers,
Nous permit, à leur sacrifice, de rendre un bel hommage.

Le vin gai de Provence et les préparations culinaires
Nous permirent de mieux partager l’amitié
Entre pèlerins unis par la fraternité
D’un véritable esprit Jacquaire.

Alors pour cette journée si plaisante et si réussie,
Nous pouvons tous dire avec une grande reconnaissance
À nos amis, des quatre coins de Provence
Un immense et chaleureux merci !

Frédéric Sanoner – 14 Avril 2018

 

Les participants de cette sortie attentifs aux discours du Maire de la Fare-les Oliviers et de Guy Blanc Président de l’APCC

 Guy Blanc et le Maire
 Sur le plateau au-dessus de la Fare-les-Oliviers…

La stèle à la mémoire des pompiers

Le groupe au complet…

Sortie Inter-Associations du Samedi 8 Avril 2017

Notre sortie Inter-Associations dans le Massif de la Sainte-Baume
Chemin des Rois et Sources de l’Huveaune
Nous étions 91 participants
Dont Jean-François, Jacques et Jocelyne que nous remercions pour leur participation active
dans le service des cafés, apéritifs et desserts sur le parking de l’hôtellerie et à la pause déjeuner.
Un grand merci à eux !

Cliquez ICI pour voir une galerie de photos

_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

Ci-dessous un diaporama

Sortie Jas de Tuny

Randonnée du 29 Mars 2017 au Jas de Tuny par Michel d’Auzon

Nous étions huit par cette belle journée printanière, sous la houlette de Philippe notre accompagnateur, en marche vers le Jas de Tuny, ancienne bergerie rénovée et qui sert aujourd’hui de refuge, situé au cœur d’un massif rocailleux au nord de Gémenos.

Nous partons du petit parking privé du Prieuré de Saint-Jean de Garguier. Nous passons devant un magnifique château du 18ème siècle puis sous un acqueduc.  Nous nous enfonçons alors dans le Vallon des Seignors  en suivant un sentier qui grimpe doucement au cœur d’une nature sauvage où se mêlent les senteurs et les couleurs des plantes méditerranéennes comme les romarins , les cistes, les genêts, les chênes Kermès , des  bouquets de thym en fleur, des orchidées, des iris sauvages  et bien d’autres arbustes dont les noms ne nous sont pas connus !
Nous  traversons ensuite la gorge du Renard avec un passage transformé en ruisseau dû à l’écoulement d’une source au creux d’une galerie qui devait servir à l’approvisionnement en eau du château, du Prieuré et des alentours…  Nous abordons ensuite une montée un peu plus raide avant d’arriver sur un sommet d’où la vue s’étend de la Sainte-Victoire,  au massif qui domine les Calanques en passant par le Garlaban, le Pic de Bertagne et les dents de Roque Forcade.

Nous arrivons alors à la bergerie , le Jas de Tuny, où un groupe de Marseille pique-nique sur les tables mises à disposition… Nous allons un peu plus loin pour la pause déjeuner où nous nous installons sous les chênes avec mi-ombre, mi-soleil.

Le retour s’effectue en suivant un sentier qui s’enfonce dans le vallon Saint-Clair, au milieu d’une nature pittoresque avec tout autour de nous des pans de rochers aux formes diverses qui sont parfois en surplomb !

C’est alors que notre ami Armand, se tord la cheville dans un passage rocailleux et il aura quelques difficultés pour finir le parcours.  Nous pensons  que c’est une entorse, mais après l’examen aux urgences de  Sainte-Anne où les Boiron vont le conduire, on apprend  qu’il souffre d’une fracture de la malléole interne…L’opération aura lieu le lendemain après-midi…

 Pour finir cette randonnée, nous allons Philippe, Michel, Paule et Nadine faire une petite boucle pour monter à la chapelle Saint-Clair qui est intégrée à des vestiges archéologiques qui remontent à l’époque gallo-romaine. 

Au retour, nous faisons étape à Gémenos dans un bar autour d’une bonne bière !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sortie au Col de Bertagne

Le col de Bertagne, par le vallon de Saint Pons et la glacière du vallon de Fauge.

C’est toujours un enchantement que de commencer une randonnée par le parc Saint Pons à Gémenos !
En cette saison surtout, l’harmonie des couleurs d’automne offre à l’oeil toute une palette de couleurs mordorées
avec toute cette variété d’arbres plusieurs fois centenaires, hêtres, érables, marronniers, cèdres…

Nous voilà donc 13 ce samedi matin à partir pour braver la montée vers le col de Bertagne, sous le pic du même nom,
extrême pointe ouest de la Sainte Baume. Une escapade de 14 Km environ pour un bon 890 m de dénivelée.

L’échauffement est progressif, le parc étant pratiquement plat, ce qui nous permet en chemin d’admirer les anciennes
installations initialisées par les moines qui ont construit ce parc autour de leur abbaye, ruines en voie de restauration :
le Paradou (ancienne usine à papier), les moulins du Foulon et de Cuges.

Le torrent du Fauge alimente deux jolies cascades moussues l’une près du vieux moulin de Cuges,
l’autre sur le chemin de l’ancienne abbaye cistercienne du XIIIe siècle où nous arrivons bientôt.

La partie la plus facile étant parcourue, il faut maintenant songer à grimper vers le col. C’est ce que nous allons faire
en empruntant le vallon de Fauge puis le vallon des Crides. Le cheminement s’effectue à l’ombre de la forêt de chênes verts
et de garrigue, avec parfois de rudes montées bien caillouteuses, comme la région sait si bien nous en fournir.
Puis c’est l’ancienne glacière où nous rencontrons un sympathique groupe de VTtistes, et aussi un panneau nous indiquant
qu’une battue est en cours ! C’est moins réjouissant, surtout qu’on entend tout proche les aboiements des chiens.
Je décide de partir en reconnaissance, d’autant que la montée vers le col de Fauge que nous devons emprunter partiellement,
est particulièrement raide. Tout est clair, le reste de la troupe peut monter et profiter du panorama grandiose qui s’étale à la vue,
des falaises de Soubeyrannes au Garlaban, en passant par le cap Canaille, la Couronne de Charlemagne, le mont Puget
et les Monts Marseillais. Il est temps de se restaurer, avec le Beaujolais nouveau au menu et un camembert au lait cru !.
On trouve un coin au soleil et à l’abri du vent derrière le monument des Marseillais pour un déjeuner bien mérité.
Avant de repartir, nous apprécions les poèmes que nous déclame Michel : Baudelaire, Rimbaud, René Char, Pablo Neruda.

Il est temps de redescendre maintenant, après ce long arrêt, tout le monde est reposé. Passage par la glacière et son champ
de « glaçage » alimenté par une petite source, puis descente par le « chemin de la glace », voie empruntée autrefois pour
acheminer les pains de glace jusqu’à Gémenos, puis Marseille. Ce chemin à découvert nous offre un point de vue magnifique
sur la vallée et ces curieuses crêtes rocheuses, faisant penser qu’un gigantesque monstre préhistorique pétrifié est enterré là !
Nous voilà presque arrivés quand notre ami Armand fait une chute malencontreuse dans les rochers. Une impressionnante
« gibe », grosse comme un œuf de pigeon, se forme instantanément sur son front. Après les premiers soins, cela a l’air d’aller.
Je décide néanmoins de rentrer au plus court. Passage à la pharmacie de Gémenos : ça va !
Une bonne bière au Tourist bar et le moral revient.
La nuit va tomber, il est temps de rentrer à Toulon, mais nous reviendrons, c’est sûr, dans cette magnifique région.

Philippe

bertagne-1
bertagne-2

Activités du mois

marcheur4

Nos  activités de mars 2019
_____________________

 

Lundi 4 mars : Réunion mensuelle à Toulon en salle paroissiale St Jean-Bosco
Bd Cunéo au Mourillon de 17h00 à 19h00 


SORTIES

Jeudi 7 mars : Sortie sur le Trou des fées, ND du Glaive et le Dolmen de la Gastée avec Jacques.
9H00 : Départ du parking de Ste Musse Toulon – Covoiturage 4€.
9h45 : Départ du parking de Cabasse – Marche de 11km en boucle – 554m de dénivelé, – Difficulté 2.5/5.

Mercredi 13 mars : Sortie sur le col de Bertagne par les glacières avec Philippe.
8h30 : Départ du parking Ste Musse Toulon – Covoiturage 7€,
8h50 : 2° Rdv parking de covoiturage de la Cadière.
Marche de 16 km – 900m de dénivelé – Durée 6h30.
Parc de Saint Pons, vallon des Crides, glacières, col de Bertagne, Pas de Cugens, Gr 98.

Jeudi 14 mars : Sortie sur Néoules, la verrerie et le mont Guillaume.
8h30 : Départ du parking Ste Musse Toulon – Covoiturage 2€.
Marche avec Guy de 13 km – 270m de dénivelé – Difficulté 2/5

Jeudi 21 mars : Sortie sur les cascades du tombereau à Bras avec Victor.
8h30 : Départ de Ste Musse Toulon – Covoiturage 3,50€.
Marche de 15 km, difficulté 2/5.

Samedi 30 mars : Sortie sur les balcons de Pramousquier avec Jacques.
9h00 : Départ du parking de Ste Musse – Covoiturage 4€.
Sortie Est de Cavalière – Marche en boucle de 12km – 500m de dénivelé – Difficulté 2.5/5.

stjacques11______________________________________________________________________________

Pour plus de précisions concernant ces sorties nous contacter :
Jacques Michaux téléphone 06 21 28 34 02
michaux.jacques3@orange.fr
______________________________________________________________________________

 

 

 

Activités en prévision

Prévision des activités à venir….

 

Activités du mois d’avril 2019

Lundi 1er avril : Réunion mensuelle à Toulon en salle paroissiale St Jean-Bosco
Bd Cunéo au Mourillon de 17h00 à 19h00

 

Dimanche 7 avril : Sortie avec la visite de la basilique de Saint-Maximin.

Samedi 13 avril   : Sortie Inter-Associations.

 

Via Plata 1054

__________________________________________________________________________

Pour plus de précisions concernant ces activités, nous contacter :

Jacques Michaux téléphone 06 21 28 34 02 

michaux.jacques3@orange.fr

 

 

Balade Inter-Associations – La Batarelle .. Massif de l’Etoile


Beau texte de Béatrice Nomade (Association de Marseille)


Il était une fois, qui sera suivie d’autres fois.

Deux belles équipes venues vers nous, bonne humeur, le sens du partage (liquide et solide) et surtout un dénominateur commun,
« PÈLERINAGE ».

Pèlerinage en projet, en cours ou terminé. Mais, non, nous n’avons jamais terminé.
Chacun et chacune nous adressons un message à maître soleil, un grand merci car nous avons profité de la lumière du ciel doux sur nos têtes et chaud à nos cœurs.

Mais, ce n’est pas tout…

Un grand merci aux organisateurs de cette journée pour nous avoir fait cheminer agréablement et découvrir des vues imprenables sur notre ville.

Mais, ce n’est pas tout…

Un grand merci également à toutes celles et tous ceux qui nous ont apporté tant de bonnes choses que nous avons partagées.

Mais, ce n’est pas tout…

Musiques, chants, et le temps des arts quand un artiste rencontre un autre artiste dont la diction si parfaite fait vivre et revivre l’auteur choisi, nos sens en éveil sont vraiment à l’écoute, et le mot bonheur fait l’unanimité.
Tous ces moments sont gravés dans nos mémoires.
Et le plus, des projets communs.

Caf’jacquaire poésies, devinez, nous avons notre homme…
S’il veut bien ?
Caf’jacquaire, Béa a des idées en réserve.
Je dois conclure en un seul mot.
Nous nous reverrons (en un mot !).

Youpi ! Béa.

 

Les photos de Christian (104)

Les photos de Jean-Baptiste (261)

« Le Bateau ivre » d’Arthur Rimbaud