Chemin de Saint-Michel (Jacques M. – 2012)

Les chemins des Ducs de Normandie de Caen au Mont-Saint-Michel (11 Mai > 20 Mai 2012)
Jacques Michaux

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vendredi 11 mai départ :
Après une journée passée dans le train et une nuit à Caen (hôtel de Rouen),
il est 7h30 et je rejoins sous un ciel bien triste l’église Saint-Michel de Vaucelles à Caen.

L'égliseSt Michel de Vaucelles, point de départ du chemin de Caen

Cette 1ère étape me conduit à Evrecy située a 22 km.
Après un contact avec le prêtre de la paroisse, je suis logé dans le jardin d’un paroissien.
J’utilise donc la tente pour m’abriter. Petits problèmes de marquage du chemin surtout dans Caen et terrain herbeux et boueux….

Première coquille sur le chemin, j'en verrai une autre en Bretagne.

Samedi 12 mai 8h00 :
Départ après un petit déjeuner chez mon logeur, soleil, vent du Nord assez frais. Balisage du chemin presque parfait.
Joli parcours dans les bocages, arrivée à Hamars mon étape du jour accompagné d’une chienne.
Souvenir inoubliable lié à mon chemin, la roulade de la chienne de robe noire dans les fleurs de pissenlits…
Je rejoins le bourg de Hamars (étape de 20 km).
Je suis logé chez Mme Duvivier ou je suis rejoint par deux couples originaires de Caen en route pour le Mont st Michel comme moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dimanche 13 mai :
Après une bonne soirée avec mes deux hôtes et les autres pèlerins, une bonne nuit et un excellent petit déjeuner je reprends la route à 8h15.
Beau temps et peu de vent, balade dans les bocages très vallonnés, attention au balisage surtout les couleurs…
Boueux !, en cas de pluie je pense que les marcheurs ne peuvent éviter d’en avoir jusqu’aux genoux !…
Je loge en chambre d’hôte à Saint-Jean-le-Blanc (étape de 20 km).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lundi 14 mai :
Départ 8h15, beau temps mais frais, parcours sur de belles pistes sans boue. Je surprends en chemin un couple de renard.
Arrivée vers 12h30 à Bény-Bocage (16km) ou je suis logé chez le président des « Amis de St Jacques en Normandie » Jacques Picard.
Jacques a fait le chemin de Compostelle à partir de chez lui jusqu’à Santiago en passant par le Mont-Saint-Michel (plus de 1800 km).
Soirée d’échange entre pèlerins et présidents d’associations.

Si le gris domine, ces fleurs irradient les maisons

Mardi 15 mai :
Je repars pour une étape de 30 km pour le monastère du Carmel à Saint-Sever..
9h, averse de grêles dans la matinée soleil et vent fort l’après-midi….
Des passages très boueux (au-dessus des chaussures !… J’arrive au couvent affamé (pas de ravitaillement possible en cours de journée…)
Accueil très chaleureux d’une des sœurs du Monastère. Repas pantagruélique !…. messe et nuit dans le calme de la forêt.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mercredi 16 mai :
Après un bon petit déjeuner et une demande de prière pour le monastère à mon arrivée au mont Saint-Michel,
je repars pour Villedieu-les-Poêles (20 km).
Beau temps chaud le matin, nuageux et frais l’après-midi. Attention au balisage, suivre la carte sinon source d’erreurs importantes…
Je dormirai sous tente en camping (camping des Chevaliers), bonne prestation et prix pour les pèlerins.

Arrivée à Villedieu les Poêles, beau temps pour marcher

Jeudi 17 mai :
Après une nuit sous tente et sans pluie tout va bien, le temps est couvert avec une bruine intermittente,
18 km à parcourir pour rejoindre la Haye-Pesnel.
Pas de problème de balisage je rejoins les deux couples Caenais qui ne sont plus que trois (une des marcheuses s’est blessée au genou).
Des croix de granit se succèdent sur mon chemin rappelant que je suis sur un chemin historique vers le Mont-Saint-Michel.

Vendredi 18 mai 2012, en route pour Genêts dernière étape avant le Mont

Vendredi 18 mai :
Dernière étape avant la traversée du Mont-Saint-Michel. 18 km sous un ciel très nuageux…
Quelques problèmes de balisage, en particulier sur les hauteurs qui dominent la baie.
A la sortie de Sartilly j’aperçois pour la première fois le mont-Saint-Michel au loin dans la brume…
Je serai logé à l’Auberge de Jeunesse des Genêts (un accueil très sympathique)

temps très nuageux et frais

Samedi 19 mai :
Vers 10h00, j’effectue la traversée à marée-basse de la baie pour rejoindre le Mont.
Temps gris qui ira sur la pluie en arrivant au Mont-Saint-Michel.
Beaucoup de monde tente la traversée à pied de la baie (avec guide).
Pour ma part vu, ma taille, j’aurais par moment (traversée des rivières) l’eau au ras des fesses….
L’arrivée à l’abbaye malgré la grisaille, puis la pluie…
La beauté du site est remarquable et dans l’église une grande émotion malgré les hordes de touristes..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dimanche 20 mai :
Je quitte le Mont-Saint-Michel pour prendre le sentier côtier GR 34 pour atteindre Morlaix.
Mais là c’est une autre histoire….
J’ai donc rendu visite à mon Saint Patron, puisque Michel est le patron des parachutistes.
J’ai ainsi pu demander à l’archange de bien vouloir prendre sous ses ailes mes camarades de combat « morts pour la France ».

J1

 

 

Invitation à écrire un commentaire...