Communauté du Verbe de Vie (Jean-Baptiste – 2012)

Frères et Prêtres sur le Chemin de Saint-Jacques

Nous sommes 6 frères consacrés de la communauté catholique du Verbe de Vie (en charge de la paroisse de La Valette du Var) à être partis en 2008 et 2009 sur le chemin de St Jacques à partir du Puy, pour une démarche particulière « A la recherche du Dieu Vivant », le Dieu d’Abraham d’Isaac et de Jacob, la source de tout ce qui vit et respire.

Notre démarche se voulait expérience de prière, d’intercession pour notre monde, spécialement pour la jeunesse toujours à la recherche de l’absolu et de la plénitude de sens seule capable de rassasier nos âmes assoiffées. Nous avions choisi de vivre notre pèlerinage à la rencontre des hommes et des femmes de cette terre, dans une démarche particulière de pauvreté, en mendiant notre pain et notre logement, nous obligeant ainsi à frapper aux portes à chaque étape et à expliquer la raison de notre marche. Nous n’en menions jamais très large avant de partir mendier ainsi 2 par 2, mais nous revenions toujours comblés au-delà de nos espérances, par la joie de la rencontre et du partage fraternel. Joie de voir s’ouvrir les portes et surtout les cœurs. Permettre à l’autre, si pauvre soit-il, d’avoir la joie de me donner quelque chose de lui-même, ne serait ce qu’un fruit, un morceau de fromage, de pain ou de saucisson ! Expérimenter la fraternité, la simplicité qui dépasse les frontières et fait tomber les barrières, pourvu que je me reconnaisse pauvre et mendiant de la grâce divine et de la bonté de mes frères et sœurs en humanité. Ces quelques jours au cœur de l’été restent pour moi une lumière, une bouffée d’oxygène et d’espérance sur ma route d’homme à la recherche de la Lumière et de l’Amour sans fin !

Je n’aspire qu’à continuer le chemin, cette fois si Dieu veut, à partir de La Valette même par le chemin d’Arles ! Pour l’instant, je continue humblement mon pèlerinage quotidien vers le Dieu vivant à travers les nombreuses rencontres de chaque jour, autant de visages d’humanité et de cette recherche du bonheur qui nous habite, de cette soif inextinguible de la Vie avec un grand « V » que le Christ a la prétention folle de vouloir nous donner, gratuitement qui plus est ! « Si quelqu’un a soif………. »

Le chemin reste pour moi cette école de vie, école de la rencontre et de la quête du Tout-Autre qui seul peut donner sens à ma vie ici-bas, école de pauvreté et d’abandon à la Providence de Dieu, occasion d’expérimenter la sollicitude du Père pour la créature que je suis, émerveillement devant la bonté divine répandue dans la création et dans les cœurs humains même les plus endurcis par les épreuves de la vie.

Occasion aussi de me rappeler que je ne suis qu’un pèlerin ici-bas en recherche de la plénitude de l’Amour qui m’a créé et qui m’appelle à Lui, Amour communiqué gratuitement et surabondamment en Jésus Christ, le Fils de Dieu fait homme, dont Saint-Jacques est encore aujourd’hui l’humble et glorieux témoin et apôtre qui nous attire à Lui !

St Jacques prie pour nous !

Ultreia !

Le 28 juillet 2012
Frère Jean-Baptiste Alsac, Communauté du Verbe de Vie Paroisse de la Valette du Var.

 

Invitation à écrire un commentaire...