La Lettre de la Fédération n° 29

Cliquez ICI

Bookmarquez le permalien.

4 Comments

  1. C’est encore moi ! ( quel poison ! )
    Je regrette énormément que la Newsletter de votre Site ne fonctionne plus, car, on se sent un peu orphelin depuis… s’il faut penser régulièrement à revenir dans ce site et chercher les dernières parutions… c’est guère facile et ça prend du temps, et les journées sont de plus en plus courtes quand on commence à prendre de l’âge !
    D’autre part, c’est extraordinaire de retrouver des amis avec qui on a marché sur un Chemin de Compostelle il y a 17 ans maintenant…c’était en Juin 2003 !Quand je voyais le couple arriver vers moi, je les apostrophais en leur disant : Hola ! Quetal los francès ? en venant tout simplement dans votre formidable Site Jacquaire ! je parle de Martine Carrique de Montalier… si quelqu’un la connait, merci de me contacter par l’intermédiaire de Michel d’Auzon…
    Comme quoi, il faut avoir un peu de courage pour laisser des commentaires ici dans ce Site( en le faisant vivre )…et faire parvenir à l’ami Michel d’Auzon, quelques anecdotes qui vous sont arrivées sur vos Chemins ! c’est quand même pas la mer à boire de les écrire et de les faire parvenir à notre ami Michel … Ainsi, vous aurez peut-être vous aussi un jour, une belle émotion en retrouvant d’anciens amis ou amies rencontrés sur vos chemins et dont vous avez perdu la trace !
    Hasta luego !
    Gilbert

    • Carrique-de Montalier

      qué tal ami Gilbert, c’est moi, Martine Carrique de Montalier Je viens de tomber tout à fait par hasard sur ton appel à me retrouver; tout dernièrement, j’ai retrouvé tes longues lettres où tu y décris tes chemins, la Plata etc.. Salut Indian Jones et ravie de t’avoir retrouvé.

      Charles va bien
      Le bonjour des Françés

      • Hola l’amie Martine ! heureux aussi de retrouver de merveilleuses rencontres humaines de nos formidables chemins de Compostelle… Nous, c’était en Juin 2003, l’Année où enfin j’arrivais à Compostelle… déjà 15 ans ! après mon gros problème en 2001 avec mon tendon d’Achille droit, qui n’était pas guéri en 2002… et enfin, en 2003, où j’aurais pu, si j’en avais eu les moyens pécuniers, de descendre jusqu’à Lisbonne à pied ! c’est sympa de vous avoir retrouvés après tant d’Années grâce à cette formidable invention du Net, de nos Sites et blogs, et du partage de certains d’entre-nous, par le courage de faire paraître, soit par des commentaires, soit par des écrits et des parutions d’articles accompagnés de belles photos, nos belles Aventures avec ces moyens modernes et géniaux de communications entre les humains de notre belle Boule Bleue où nous avons la chance de vivre ! Non pas par Narcissisme, comme je l’ai vu écrit parfois dans des commentaires, mais tout simplement par Altruisme et la formidable envie de partager avec tous ceux et toutes celles qui ont eu le courage un jour de se décider à partir sur un long Chemin… et de vivre de formidables expériences et de merveilleux vécus surtout avec de Belles Rencontres Humaines ! parfois dans de terribles galères et quelques souffrances physiques et morales… on oublie vite !
        Je suis heureux aussi d’avoir des nouvelles de Charles et de Martine… mes deux français à qui je disais : Hola los francès… Que tal ? et, c’est sympa de t’être rappelée Martine du surnom que l’on m’affublait: Indiana Jones… mais on m’a aussi surnommé : MacGyver … le pèlerin qui bricolait même les prises électriques défectueuses, ou robinets qui fuyaient dans nos Gîtes, si gracieusement offerts… pour passer sa fatigue du jour, non pas allongé et écrasé dans un lit comme une galette bien cuite par le soleil trop ardent, mais toujours debout et dévoué, c’est ma nature, sans même me forcer… à soigner aussi les petits bobos ça et là, avec ma petite bouteille de Bétadine et un coupe ongle parfois…et quelques pansements… j’y peux rien, je suis né comme ça ! et on m’a même surnommé : el peregrino el loco… quand je me suis mis à dormir çà et là à la belle étoile ! ça, c’est notre ami Michel, à qui l’on doit ce formidable Site Jacquaire et son merveilleux Site sur ces Chemins que j’invite tous et toutes, d’aller s’y perdre… ça vaut bien mieux que tous ces feuilletons nullos qu’on nous abreuve à la Télé… et grâce à son dévouement, son partage formidable et son amitié légendaire, il nous fait vivre ces fabuleux voyages au travers de la France et cette si belle Espagne ! il suffit de taper dans le Net : Michel d’Auzon Roch : Mes Chemins de Compostelle
        À ce sujet, j’engage fermement tous nos amis et amies des grands Chemins de Compostelle, d’avoir un jour le courage d’écrire un commentaire, une Anecdote de vos Chemins… dans ce Site jacquaire trop génial… vous risquez quoi ! je vous le demande bien ! et pourquoi pas, d’ouvrir vous aussi un Site sur Compostelle, ou un blog, pratiquement gratuit, ou presque…( 25€ annuel pour avoir le www.) C’est un Appel que je fais à tous et à toutes, c’est presque un devoir que nous avons, quand nous avons profité des anciens des chemins qui nous ont permis de vivre ces formidables Aventures modernes, grâce aux fléchages de nos Chemins et des possibilités d’hébergements peu onéreuses ! il faut absolument que l’on montre ce que l’on a vécu pour montrer à notre jeunesse l’existence de ces merveilleux chemins où l’on retrouve un peu d’humilité, le goût de l’effort physique et du don de soi-même ! et ce Lien formidable entre les humains ! C’est ça la Vie ! la Vraie ! sur ces longs Chemins lumineux !
        Ami Gilbert d’Ahuy

  2. C’est super cette lettre de la Fédé… on y apprend bien des choses ! à ce sujet, ce serait génial un jour qu’il y est un Site internet où l’on pourrait retrouver tous les chemins intérieurs au cœur de l’Espagne avec l’indication des étapes et les quelques gîtes ou Auberges de pèlerins ( non commerciaux ) bien sûr ! s’il existe et si quelqu’un le sait, ce serait bien de le signaler à Michel d’Auzon…
    Hasta luego amigos de los caminos !
    Gilberto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *