L’Homme qui fuyait le Nobel…jusqu’à Compostelle


Cliquez ICI

Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. L’Homme qui fait le Nobel : ça doit être un beau Roman à lire… mais le texte ici est très long, faudra que je revienne pour mieux comprendre… en tout cas, j’aime bien la citation :  » Marcher est une manière de mettre l’âme en mouvement, plus encore que le corps  » … mais j’ai du mal à savoir qui l’a écrit, peut-être Patrick Tudoret lui même ?
    Gilbert

    • Si je puis me permettre, oui, cette phrase est de moi et je crois profondément et humblement à ce qu’elle dit. Je vous remercie, cher monsieur, de ce commentaire sur ce site et vous dis toutes mes amitiés jacquaires. Patrick Tudoret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *