Nos ami(e)s non voyants sur le Chemin de Saint-Jacques

Cliquez ICI

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Concernant les pèlerins non voyants sur les grands Chemins de Compostelle, j’approuve cette volonté formidable de certains handicapés de vivre tout de même leurs vies avec cette force de caractère qui force le respect ! J’ai côtoyé en Juin 2003 pendant plusieurs jours un jeune hollandais d’une trentaine d’année accompagnant un jeune handicapé sur le chemin des français, que j’ai beaucoup admiré, car il faut beaucoup de volonté pour se sacrifié ainsi pour les autres ! Au passage, encore Bravo Morten pour ton dévouement et ta volonté d’apprendre le français, en plus de l’anglais et l’espagnol, parlés presque couramment, en faisant ce chemin, ça m’avait beaucoup amusé, comme si ça ne suffisait pas d’avoir la responsabilité d’accompagner un
    jeune ami handicapé le long de ces longues étapes !
    Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *