Randonnées autour de la Jarjatte avec un Diaporama

Nous étions 14 adhérents de l’ASJTV accompagnés par Guy Blanc, réunis pour une semaine de randonnées
à La Jarjatte située à quelques kilomètres de Lus la Croix-Haute.

Situé au carrefour du Trièves, du Diois et du Dévoluy, Lus la Croix-Haute est la partie la plus septentrionale de la vallée du Buëch.
Cette belle rivière en tresse y prend d’ailleurs sa source au pied du Rocher-Rond (2453 m) point culminant de la Drôme.
Frontière climatique entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, Lus est une anse :
– A l’Ouest le Diois, avec les cols de Lus et de Grimone, les sommets du Jocou, de Toussière, de Quigouret.
– Au Nord, le Trièves, avec les cols de la Croix-Haute et de la Croix, la Pointe Feuillette, les alpages de la Montagne de France.
– Au Nord encore et à l’Est, le Dévoluy, avec des sommets majeurs comme le Grand-Ferrand, le Rocher-Rond, le Chamousset et des   cols célèbres : le col du  Charnier, le col des Aiguilles.
– Au Sud, les vastes forêts du Durbonas, les pelouses d’altitude de la tête de Garnesier, le col de Plate-Contier.

Malgré un temps pluvieux, nous avons chaque jour fait de belles randonnées dans un environnement à la fois grandiose
et paré des belles couleurs que les fleurs de fin de printemps parsèment dans les prés et tout au long des chemins…
Les dénivelés (entre 600 et 1000 m) ont permis d’accéder à des sommets d’où la vue sur les montagnes environnantes
était splendide et la traversée des alpages offrait un panorama où le marcheur pouvait s’abandonner à la contemplation…

Le temps était souvent menaçant, avec quand même de belles éclaircies et du soleil et par chance nous n’avons eu la pluie
chaque jour, qu’au retour des randonnées !

Les marches en sous-bois malgré quelques passages boueux étaient agréables et permettaient de repérer les variétés d’arbres
qui composaient les forêts : Sapins, Epicéas, Mélèzes, Érables, Hêtres, Tilleuls, Cytises avec des grappes de fleurs jaunes, Églantiers
et bien d’autres qu’on ne saurait nommer… 

Parmi les fleurs des champs on pouvait admirer : La grande Marguerite, la Sauge bleue, les Trèfles à fleurs roses, différentes variétés de Pissenlits, des Carottes à fleurs blanches etc…

Sur les bords des chemins : Des Ancolies à fleur bleue-violet, des Céraistes à fleur blanche, des Myosotis, des Polygalas à fleur bleue,
différentes variétés d’Orchidées, des Orchis mâles etc…

Dans les alpages : Des Renoncules jaunes, différentes variétés d’Anémones, des Gentianes bleues, des Orchis-Sureau etc…

Près des névés : Des Crocus et des Soldanelles…

A la lisière des bois : D’autres variétés d’Orchidées, des Rhododendrons et des Saponaires…

Et encore bien d’autres fleurs, dont on pourrait si on en connaissait les noms, remplir plusieurs pages…

(Merci à Robert pour sa contribution éclairée en ce qui concerne les noms des arbres et des fleurs ci-dessus)

Il y aurait encore beaucoup à raconter et j’invite mes compagnons et compagnes de ce séjour à compléter ces
quelques lignes avec des petits textes que je rajouterai si vous me les envoyez.
(Michel d’Auzon – dauzonroch@gmail.com)

Le diaporama ci-dessous est sans doute, mieux que les écrits, la meilleure illustration de ce que furent ces
journées de randonnées dans une ambiance amicale et fraternelle !

Merci à Guy, notre accompagnateur, pour sa patience, sa bonne humeur et sa compétence !
Nous avons, grâce à lui, passé une super semaine !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Merci pour ce superbe reportage d’une magnifique randonnée qui vous laissera sûrement un merveilleux souvenir! Vivement que je vous retrouve pour d’autres super moments que j’espère partager avec vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *