Réflexologie plantaire

pied 2

 

En plus de nous porter chaque jour, nos pieds accueillent 7200 terminaisons nerveuses : il est important de prendre soin d’eux !

Podoréflexologue diplômée, Patricia Forest vous propose de (re)découvrir les bienfaits la réflexologie plantaire.

Alliée à l’énergétique chinoise, cette thérapie manuelle est très efficace pour détendre en profondeur,
tonifier si besoin et soulager divers maux quotidiens (stress, douleurs musculaires et articulaires, troubles du sommeil ou digestifs…).

C’est aussi une bonne idée de cadeau à offrir à soi ou à ses proches. Les séances se déroulent en cabinet à Toulon et à domicile.
(1re séance découverte 1 h, 40 €). Le bonheur est dans les pieds !

Pour un rendez-vous ou toute autre information : 06 47 96 99 86. 

Patricia Forest | Podoréflexologue 
Cap Zen 483, chemin de la Calade
Le Cap Brun  83000 Toulon
06 47 96 99 86

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. C’est sûr Michel ! On aurait bien besoin nous autres les pèlerins ou tous les grands cheminants, d’aller faire quelques séances de thérapie des pieds… vues les souffrances qu’ils subissent parfois lors de trop longues étapes, dans de trop mauvaises conditions climatiques, surtout sous d’abominables canicules ! C’est bien pour cela, que j’ai dû au début de mon blog, mis un post à ce sujet, car moi aussi, comme tout un chacun, j’ai souffert de longues heures avec nos pauvres petits pieds. Ce ne sont donc pas des conseils que je donne, mais un partage d’un vécu : Les pieds sont à soigner en priorité, pourquoi ? Car, lorsqu’on souffre…on marche mal…et, systématiquement, on détraque d’autres misères ! N’est-ce pas ? Alors, vite fait, quelques petits trucs de l’ami Gilbert : ne porter que des chaussettes en laine… chaque matin, avant de les enfiler, un peu de talc ou poudre : Myco Apaisil anti fongique local…le flacon en plastique ( 100 g )…pendant la douche, mettre des chaussettes ultra fines, très légères, pour éviter les mycoses… chaussettes qui sèchent très rapidement… un petit truc : mettez-les dans ou sous votre sac de couchage, c’est sec le matin !!! si, si…c’est du vécu ! après la douche…mettre de la vaseline dans les mains et se masser soi-même sans sécher ensuite… c’est extra ! Puis, le fin du fin…lors de la longue pause repas sur le chemin, suivi souvent d’une petite sieste… s’il fait bon et sec, bien sûr…. enlever chaussures, chaussettes et même les semelles, pour évacuer l’humidité due à la chaleur… avant de tout renfiler, remettre le tout à l’ombre 5 minutes… croyez-moi, ou pas, dès 2005 ( Chemin aragonais sous un cagnard d’enfer ) je n’ai plus eu aucunes ampoules pour la première fois, dans mes pérégrinations ! J’ai encore des témoins du Camino de la Plata ( 2006 ), qui pourraient le confirmer ( 1000 bornes avec des chaleurs excessives, pas une seule ampoule ! ) idem pour mes 2 chemins du Levant ! Alors que j’étais tant empoisonné par ce soucis, lors de mes premiers chemins de 2001 à 2004 !
    Alors, un homme averti en vaut deux… c’est itou pour ces dames !
    L’ami Dr Gilbert ! lol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *