Réunion du Jeudi 1er Juin 2007

En l’absence de notre Président Jacques Michaux actuellement sur le Chemin du Piémont Pyrénéen,
la réunion a été menée par le Vice-Président Michel d’Auzon.

Nous étions une vingtaine présents, chiffre un peu à la baisse par rapport aux réunions habituelles
étant donné que de nombreux adhérents sont actuellement partis sur les Chemins…

Après un tour d’horizon de ceux et celles qui sont en pérégrination sur les Chemins Français, Espagnols et Italiens
et qui nous ont envoyé textes et photos, j’ai donné la parole aux adhérents de retour de leur Chemin.

Chacun et chacune a pu exprimer ce qu’il a vécu au cours de son parcours jacquaire avec les difficultés rencontrées,
les « pépins » physiques qui ont contraints certaines à interrompre le Chemin, mais aussi les moments d’émerveillement,
les rencontres imprévues et enrichissantes et toute cette Grâce et cette Beauté que le Chemin offre à ceux et celles qui l’épousent…

A l’issue de la réunion Paul notre Trésorier-Adjoint a enregistré 3 nouvelles adhésions et délivré 5 Crédenciales.

Et pour terminer, nous avons partagé comme de coutume, un temps de partage et d’amitié autour d’un bar
où chacun et chacune a pu se régaler avec les boissons offertes et les gourmandises préparées par Jacques R. et Agnès H.

Michel d’Auzon

Ci-dessous un Diaporama où se trouvent dans un ordre dispersé les photos reçues des pèlerin(e)s
de notre Associations sur les Chemins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. Bravo pour ce superbe panorama et tous ces beaux clichés… et aussi, à notre ami Michel  » le Vice-Président « … pour avoir bien mené cette Réunion de Juin !
    Je profite de ce message pour saluer tous nos amis et amies pèlerins qui sont actuellement sur des Chemins de Compostelle… car ils doivent sans aucun doute souffrir de cette insupportable canicule actuellement… surtout en Espagne et dans le Sud-Ouest de la France… ça ne doit pas être très marrant pour marcher au-delà des 10 heures du matin, sur des chemins chauffés à blanc, au milieu des Sierras et pampas !
    Je préconise toujours de prendre et de marcher avec un  » Grand parapluie de golf  » … avec, je n’ai jamais souffert des trop fortes chaleurs, grâce à lui ! Ce serait bien bête de souffrir, parce que vous avez peur du ridicule ! Je ne l’ai jamais ressenti…sur aucun de mes chemins…bien au contraire ! Beaucoup d’espagnols m’ont pris en photo… car ça les amusait ! Et, n’oublions pas que j’ai sauvé un pèlerin de Toulouse sur le Chemin Aragonais… 10 km avant Sangüeza… il a profité d’une partie de mon ombre en marchant sur ma gauche, durant ces 10 bornes, près de moi… 39° affiché encore dans les Pharmacies à 10 h du soir au centre-ville ! Alors, songez combien faisait-t-il sur le Camino vers 14 h ? L’ami François… en arrivant dans le 1er Bar de Sangüeza, avant de s’asseoir…m’a tendu la main en me disant : Merci Saint Gilbert ! qui avait partagé la moitié de son ombre… il était rouge comme un coquelicot ! prêt de s’effondrer d’insolation !
    Je dis bien : un Grand Parapluie… un petit, ça ne suffit pas pour prendre assez d’air en marchant, qui fait ainsi, une genre de climatisation… surtout, si on est en sueur !
    Bon courage à tous ces valeureux pèlerins qui affrontent ce cagnard en ce moment !
    Gilbert

  2. Merci pour ce compte rendu sur la réunion de Juin. Je suis arrivé à Hendaye et rejoint Toulon demain. Amitiés Jacques

Invitation à écrire un commentaire...