Sortie Inter-Associations – Massif de la Sainte-Victoire – Dimanche 10 Avril 2016

 10 Avril 2016 - 2

Sortie Inter-Associations dans le Massif de la Sainte-Victoire – Dimanche 10 avril 2016

Cette sortie a bénéficié d’un beau temps printanier. Elle était organisée par les amis de Saint- Jacques en Alpilles. Une organisation de main de maître, irréprochable, preuve d’un grand savoir faire. Ce n’était pas facile car nous étions plus de 120 participants et, en ce dimanche et ce lieu attractif, il fallait aussi « composer » avec de nombreux marcheurs et vététistes…
Outre les trois associations des Alpilles, du Var et de Marseille, figuraient également des représentants de Paca 13, 04 et 83.

Après le café/croissant sur le parking qui permet aux uns et aux autres de se retrouver, la joyeuse troupe attaque cette boucle de 14 kms avec des dénivelés à ne pas sous estimer. Première halte au vieux barrage romain, certains s’y mouilleront un peu les pieds. L’environnement est bien agréable avec une végétation généreuse profitant de la présence de l’eau. D’une manière générale ce site au pied de la Sainte Victoire, comprenant deux retenues d’eau, recèle une couverture végétale et forestière bien verdoyante, remarquable en Provence. On comprend également que ces beaux paysages avec à l’horizon la Sainte- Victoire, que nous verrons sous des profils différents, aient autant inspiré Cézanne ou Van Gogh. On domine le château du Tholonet avec son allée de platanes bien alignés. Comme un peloton de cyclistes, la file des marcheurs s’étire, et lorsque le chemin tourne il est parfois possible de voir la tête ou la queue du peloton…

Après le petit barrage Zola et une belle montée, le chemin en balcon est magnifique et agréable avec de belles vues sur les horizons lointains, jusqu’à la Sainte Baume ou proches, sur le vallon/canyon où serpentent discrètement les eaux vertes du petit barrage. A signaler la petite forêt de cairns, qui rappelle, en plus modeste, celle qu’on peut voir sur la voie d’Arles, après Jaca en Aragon.

Un parking bien rempli nous rappelle que c’est un lieu très prisé des Aixois. C’est aussi le prix à payer pour nous offrir une belle pelouse, avec ombre et soleil, propice à un pique-nique, moment fort de ce type de sortie. Après l’apéritif remarquablement servi par nos amis des Alpilles, tout le monde s’égaye sur la prairie, telle une colonie de vacances. Certains regretteront (un peu !) que les associations ne se mélangent pas plus. Photos de groupe, (petits) discours et interventions, Ultreia chantée, récital de poèmes de Michel le Varois… complètent ces moments empreints de convivialité et de partage (de gâteaux) qui semblent toujours passer trop vite.

Puis c’est la lente descente du retour, en passant par le barrage de Vimont aux eaux bleues turquoises. Le chemin musarde dans un paysage magnifique et nous rapproche du pied de la Sainte-Victoire. C’est peut être le moment de l’année où elle est la plus belle : les pentes à ses pieds sont encore vertes, voir chatoyantes, elle paraît moins brûlante et minérale qu’en été.
On traîne un peu, peut être n’avons-nous pas envie que la sortie finisse trop vite, tellement il fait bon cheminer ensemble. Nos amis des Alpilles nous offrent un dernier rafraîchissement. Un grand merci à eux, généreux artisans de cette si belle journée. Certains pensent déjà à la sortie inter-associations de l’année prochaine.

Marc Tassel

 

 

 

Bookmarquez le permalien.

One Comment

  1. Que c’est joliment écrit et laisse bien des souvenirs surgir, même si c’est dans d’autres régions, belles aussi !

    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *