Punaises de lit

Extrait du Journal « Alternative Santé » N° 25

PUNAISES DE LIT

Le B-A BA du chasseur de punaises

Quand vous voyagez, inspectez votre lit, les coutures du matelas et vos draps avant de vous installer. Les punaises de lit laissent des traces de déjection et des traces de sang facilement repérables. Lavez vos vêtements, votre sac à dos ou votre valise si vous avez un doute.

Les punaises n’aiment ni les hautes températures, ni les basses. Congelez des vêtements ou des draps qui vous semblent suspects ou lavez-les à plus de 60° et utilisez un nettoyeur vapeur sur les gros objets (fauteuils, matelas).

La punaise de lit ne peut pas grimper facilement sur le métal ou les surfaces polies, encore moins voler ou sauter, de sorte que le traitement des pieds de lit permettra de la tenir à distance. Enrobez les pieds du lit avec du papier adhésif double face pour tapis ou de la Vaseline. Vous pouvez également placer les pieds du lit dans des pots de verre ou des boîtes de métal.

Si vous êtes dans un endroit infesté, prévenez le propriétaire et les voisins. Les punaises de lit peuvent traverser des murs un peu anciens sans trop de mal. En peu de temps, c’est tout un immeuble ou tout un hôtel qui peut être envahi.

Attention à tous les meubles de récupération. Ils peuvent transporter des parasites avec eux. Inspectez-les consciencieusement avant de les emporter chez vous.

Les huiles essentielles pour protéger le corps :

Les insectes sont très sensibles aux odeurs, les huiles essentielles seront donc très performantes pour repousser les punaises de lit. Certaines agissent sur le système nerveux et peuvent tuer les insectes.

Les huiles essentielles seront employées en 3 différentes utilisations :

– En spray répulsif pour les vêtements, les draps et la literie.
– En application pour le corps pour calmer les piqûres et repousser les attaques des
punaises.
– En diffusion dans l’atmosphère pour affaiblir leur système neurologique.

Spray répulsif :
En voyage, on peut se fabriquer un mélange d’huiles essentielles, additionnées d’eau de source ou d’eau distillée. Ce mélange sera pulvérisé autour du lit où vous devez dormir et, avant votre départ, dans vos sacs et valises. 
Je vous propose la recette du mélange utilisé par Helen Whitehurst, spécialiste des traitements alternatifs aux Etats Unis, lorsqu’elle voyage.

– 10 gouttes de lavande (Lavandula latifolia)
– 6 gouttes de citronnelle (Cymbopogon winterianus
– 6 gouttes d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)
– 10 gouttes de thym (Thymus Vulgaris)

Pour le corps :
Pour une application sur le corps qui permet de se protéger des piqûres, la même recette peut être utilisée, additionnée cette fois d’un demi-verre à moutarde d’huile (amande douce, jojoba, pépin de raisin).

 

En Diffuseur :
– 3 gouttes HE lavande (Lavandula latifolia)
– 3 gouttes HE menthe (Mentha piperita)
– 6 gouttes HE citronnelle (Cymbopogon winterianus).

Fermer les fenêtres et diffuser pendant 10 mn maximum. Vous pouvez procéder à 2 ou 3 diffusions quotidiennes.