Voie du Piémont Pyrénéen (Michel – 2011)

Chemin du Piémont Pyrénéen (Août-Septembre 2011)

P1030511Je suis parti de Narbonne le 17 Août pour arriver à Pampelune le 13 Septembre soit un itinéraire de 28 jours.
Ce Chemin est exceptionnel tant par la beauté et la diversité des paysages, que par la qualité de l’accueil.

 

P1030552Les premières étapes dans le département de l’Aude se font au milieu des vignes qui s’étendent à perte de vue, sous une bonne chaleur avec des températures au soleil avoisinant les 40°.

 

P1030603Il y a ensuite une alternance de pistes en forêts et de sentiers qui serpentent sur les collines dans une nature sauvage et isolée à travers les massifs des Corbières.
Il y a deux belles haltes à Lagrasse et Carcassonne avec sa cité médiévale renommée.

 

P1030707Un peu avant Mirepoix, on entre dans le département de l’Ariège où se succèdent des cultures céréalières, des champs de maïs et de tournesols ainsi que de belles prairies où paissent vaches et chevaux.

 

P1030720

Les chemins sont agréables avec beaucoup de petits dénivelés et aussi de bonnes grimpées au milieu des bois et à travers les collines. Ils offrent de beaux panoramas à la fois sur la vallée et sur la chaîne des Pyrénées qui se rapproche jour après jour, avec les haltes dans des hauts-lieu du Chemin comme Pamiers, Mas d’Azil et Saint-Lizier.

 


P1040139Après le passage au col du Portet d’Aspet (1069m) et un beau parcours en forêt, on arrive dans le pays de Comminges avec deux belles étapes à travers des massifs montagneux et forestiers, et deux sites importants : Saint-Just de Valcabrère et Saint-Bertrand-de-Comminges.

 


P1040268Puis c’est la traversée des Baronnies avec en perspective le Pic du Midi, et l’arrivée en Bigorre après un passage au col des Palomières qui offre un superbe point de vue sur la plaine Tarbaise. On est maintenant dans les Hautes-Pyrénées. Le panorama est grandiose et les sommets resplendissent sous cette belle lumière de fin d’été.

 

P1040336L’étape à Lourdes est incontournable et je m’arrête une journée pour assister à une messe internationale dans la basilique Saint-Pie X qui réunit près de vingt mille fidèles, et visiter le sanctuaire.

 

Après un beau cheminement en Béarn où l’on rejoint le Chemin d’Arles à Oloron-Sainte-Marie,
on entre dans le Pays Basque, en traversant la province de Soule, où l’on peut entre autres admirer l’ancienne fondation hospitalière pour pèlerins de L’Hôpital- Saint-Blaise et la petite ville de Mauléon-Licharre capitale de l’espadrille.

 

P1040612Ce Chemin se termine avec deux étapes grandioses où l’on passe plusieurs cols : Le col de Napale ou le col d’Eoutz, selon l’itinéraire choisi,
et le col de Gamia avant de rejoindre le Chemin du Puy.

 

P1040800C’est en compagnie de nombreux pèlerins que l’on fait étape à Saint-Jean-Pied-de-Port avant d’aborder la très belle étape de montagne avec le passage au col de Lepoeder à 1455 m et l’arrivée à la collégiale de Roncesvalles, accueillis dans le nouveau refuge où nous étions près de deux cent pèlerins !

 

P1040839Le Piémont Pyrénéen, c’est une succession de beaux chemins sur les contreforts des Pyrénées, par monts et par vaux, tantôt le long de petites routes campagnardes, tantôt au milieu de forêts profondes, tantôt à flanc de coteau, avec quelques belles étapes montagnardes et toujours au milieu de paysages qui invitent à la contemplation et remplissent d’une joie profonde le cœur du pèlerin…

 

P1040846J’ai quelquefois galéré un peu en suivant le balisage qui vous fait faire des tours et des détours, ou alors je me suis égaré dans une mauvaise direction quand ce balisage faisait défaut, mais le Chemin offre tant de merveilles qu’on oublie vite…
et chaque jour vous apporte son lot d’émotions et d’émerveillement.

 

P1040923En ce qui concerne les hébergements, là on est vraiment comblé !
Entre les Abbayes, Couvents, Haltes St Jacques, Familles et Gîtes d’étape
on est sûr de trouver chaque soir un bon accueil dans l’Esprit du Chemin,

et cela contribue grandement à faire de ce Chemin un itinéraire Jacquaire d’exception !

Michel d’Auzon (Voir plus de détails sur mon site :
http://roch.compostelle.free.fr/cpiemontitin.htm)

Invitation à écrire un commentaire...