Via Gebennensis – Août 2020

J’ai parcouru la via Gebennensis qui relie Genève au Puy-en-Velay du 4 au 20 Août 2020.
17 étapes par une forte chaleur dans de magnifiques environnements qui vous emmènent
à travers 5 départements : La Haute Savoie, la Savoie, l’Isère, La Loire et la Haute-Loire.
Des rivages du Rhône aux abords sauvages de la Loire…
Des vignobles de Savoie au massif du Pilat et aux monts du Velay…

Cliquez ICI pour voir un Topo détaillé de ce Chemin

Michel d’Auzon

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Conférence de l’Historienne Adeline Rucquoi – 21 Novembre à La Valette du Var

Les conférences de l’historienne Adeline Rucquoi
en Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur 2020

  • Jeudi 19/11 : Saint Gilles du Gard, 17h visite de l’abbatiale suivi à 18h, Pavillon de la Culture,
    « 1200 ans sur les chemins de Saint-Jacques » organisé par le service patrimoine de la Ville de Saint-Gilles,
  • Vendredi 20/11 :  Nice, 16 h, Centre Universitaire Méditerranéen,  65 Promenade des Anglais, « Compostelle : l’espérance ? »,
    organisé par l’association des Amis de Saint-Jacques en Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Samedi 21/11 : La Valette du Var, 15h30, auditorium Pierre Bel,  « La France et Saint Jacques »  suivi d’un verre de l’amitié,
    organisé par l’association des Amis de Saint-Jacques en Terre Varoise
  • Lundi 23/11 : Salon de Provence, 18h, Maison de la vie associative, 44 rue Pierre Marie Ampère, « Compostelle un voyage dans le temps
    et dans l’espace »  organisé par l’association des Amis de Saint-Jacques en Alpilles. Suivi d’un verre de l’amitié.
  • Mardi 24/11 : Marseille, 17h, cité des Associations – 93 La Canebière, « Compostelle un voyage dans le temps et dans l’espace »
    organisé par  l’Association provençale des pèlerins de Compostelle.

 « 1200 ans sur les chemins de Compostelle »
Dès l’annonce de la découverte, en Galice, aux confins du monde occidental connu, de la tombe de l’apôtre saint Jacques vers 830, des pèlerins de toute l’Europe ont dirigé leurs regards vers le sanctuaire qui s’y élevait et s’y sont rendus à pied, à cheval ou en bateau. Comme tout pèlerinage, celui de Compostelle s’est périodiquement renouvelé par des textes, des bâtiments, des reliques, des rites particuliers, et autres “nouveautés”. Des périodes de stagnation ont parfois succédé aux époques de splendeur, mais le pèlerinage n’a jamais disparu. Cette longue histoire est aussi celle de l’Europe.
 
 « La France et Saint-Jacques »
Une exploration des relations multiples d’ordre religieuse, artistique, politique qui illustrent  la dévotion populaire à saint Jacques en France et qui mettent en relation l’espace français et le sanctuaire de Galice par le saint voyage des pèlerins. Une évocation de la fête du jour permettra d’évoquer la tradition du culte à l’archange saint  Michel qui appartient au panthéon des saints protecteurs de la France comme saint Jacques est le saint patron de l’Espagne. 

« Compostelle, l’Espérance ? »
Beaucoup de pèlerins actuels, interrogés sur les motifs qui les ont poussés à partir sur le Chemin de Saint-Jacques, évoquent une quête de sens. Une rupture dans leur vie quotidienne – chômage, mise à la retraite, deuil, séparation, fin des études – peut avoir servi de déclencheur. Consciemment ou non, le pèlerin cherche des réponses. Or, dès le Moyen Âge, l’apôtre saint Jacques est identifié avec la vertu théologale de l’Espérance. Sans doute parce que Compostelle est située à l’ouest, au « bout des terres », au finis terrae, là où le jour s’abime dans l’océan pour renaître au matin du lendemain, là où, pour le chrétien, la fin de la vie terrestre n’était que le commencement de la vie éternelle.

 « Compostelle, un voyage dans l’espace, un voyage dans le temps »
Les chemins de Compostelle sillonnent l’espace européen depuis des siècles. Un espace qui n’est pas seulement géographique, qui est un lieu d’échanges, personnels, économiques et culturels. Les chemins de Saint-Jacques et le pèlerinage – car on ne doit pas oublier les voies maritimes – ont contribué à une histoire commune de l’Europe et des Européens. C’est en l’étudiant à travers le temps que cette dimension apparaît clairement, mais tous les pèlerins et marcheurs actuels le savent qui l’expérimentent au point de faire du chemin, non plus un moyen pour atteindre un but, mais souvent un but en lui-même.


Affiche de la Conférence

Dépliant « Sur les Chemins de Compostelle »


Mention du partenariat

Cette tournée de conférences en 2020 est proposée par l’Agence des  Chemins de Compostelle.
Elle est organisée en partenariat avec la Fédération Française des Associations des Amis des Chemins de Saint-Jacques,
le service Culture et Patrimoine de la commune de Saint-Gilles, 
Les Amis de Saint-Jacques en Provence-Alpes-Côte d’Azur,
Les Amis de Saint-Jacques en Terre Varoise,
Les Amis de Saint-Jacques en Alpilles
et l’Association provençale des Pèlerins de Compostelle.

Avec le soutien des Communes de Saint-Gilles du Gard, de la Ville de Nice…


La conférencière

L’historienne Adeline Rucquoi vit entre la France et l’Espagne. Directrice de recherche émérite au CNRS,
elle est spécialiste d’histoire médiévale de la péninsule ibérique.
Elle est membre de nombreuses académies et sociétés savantes en Espagne, en France et en Amérique du sud.
Elle est membre du Comité International des experts du Chemin de Saint-Jacques auprès du Gouvernement de Galice
et du conseil scientifique des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France ».
Elle a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels
« Le voyage à Compostelle » (Robert Laffont, 2018)
et « Mille fois à Compostelle »  (Les Belles lettres 2014).
Elle a dirigé le colloque « Saint-Jacques et la France » (Cerf, 2002).
Elle collabore à de nombreuses revues, colloques et notamment au beau livre
« Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, patrimoine mondial » (Gelbart 2018).

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Pèlerins sur les Chemins en 2020

Les Pèlerin(e)s de notre association sur les Chemins en 2020

Avant de partir sur les Chemins,
n’oubliez pas d’envoyer à Michel d’Auzon (dauzonroch@gmail.com)

un message indiquant le Chemin que vous allez parcourir,
la date de départ, le lieu de départ et le lieu d’arrivée.

Etant donné la situation exceptionnelle à laquelle nous avons tous et toutes été confrontés,
de par l’épidémie de Coronavirus (Covid-19),
tous les départs prévus en Mars-Avril-Mai ont été repoussés ou annulés.
Maintenant que l’épidémie touche à sa fin et que la liberté nous est à nouveau rendue,
malgré les restrictions, quelques pèlerin(e)s vont partir dans les semaines prochaines…

Ci-dessous la liste des départs qui m’ont été communiqués

Michèle Giovanioli part avec 2 amies le 16 Juin sur le Chemin de la Régordane du Puy-en-Velay à Alès.

Jean-François Lelièvre part le 22 Juin sur la Via Podiensis, de Lectoure à Roncevaux.

Isabelle Henriques part avec 2 amies le 5 juillet sur la Via Podiensis, du Puy-en-Velay à Conques.

Sylvie et Serge sont hospitaliers à Gramat du 31 juillet au 11 août.
Ils espèrent rencontrer quelques pèlerins

Michel d’Auzon part le 3 Août sur la Via Gebennensis, de Genève au Puy-en-Velay.

Paul Pena part le 9 Août sur la Via Turonensis, de Saintes à St Jean-Pied-de-Port.

Christian Collet part à la fin Août sur la Via Tolosana (Chemin d’Arles) à partir de Toulon…

Alain et Marie-Pierre Witrand partent le 1er Septembre sur la Via Arverna de Clermont-Ferrand à Cahors.

Bernard Martin part le 20 Septembre du Puy-en-Velay jusqu’à Conques.

—————————————————-

Récit de ma pérégrination sur la Via Gebennensis au mois d’Août 2020

 

 

Pour afficher la page « Pèlerins sur les Chemins en 2019 Cliquez ICI

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Anthologie de Poésie

J’ai réalisé une Anthologie de la Poésie Française et Étrangère
qui comporte environ 500 textes et poèmes de 180 auteurs (535 pages).
Si vous souhaitez la recevoir en Fichier PDF,
vous m’envoyez un mail à : dauzonroch@gmail.com
(Attention : vérifiez que votre application de messagerie
permet de recevoir un fichier dont la taille est de 23 MO.)

Il est également possible de l’obtenir en version imprimée en format 21 x 29,7

M’en faire la demande par mail. 

Ci-dessous 5 liens avec des poèmes que j’ai récemment enregistrés :

Le Bateau Ivre – Arthur Rimbaud


Cahier d’un Retour au Pays Natal – Aimé Césaire


Le Saut du Tremplin – Théodore de Banville


Le Bal des Pendus – Arthur Rimbaud


Les Bijoux – Charles Baudelaire

Présentation du Chemin de Regordane

Présentation du chemin de Régordane, du Puy en Velay à Saint Gilles du Gard ;
l’un des pèlerinages les plus importants de la chrétienté médiévale (les chemins de St Gilles).

 

Raconte-moi un chemin au cœur de l’histoire de France…

Entre Massif central et Méditerranée, le chemin de Régordane est un sentier de grande randonnée (GR®700),
reliant le Puy en Velay à Saint Gilles du Gard.
Voie millénaire de commerces et d’échanges, au cœur de l’histoire de France,
traversant des villages parmi « Les plus beaux de France » (Pradelles, La Garde Guérin, Vézénobres),
c’est aussi l’un des plus grands pèlerinages de la chrétienté médiévale d’occident :
les chemins de Saint Gilles, avec des monuments classés au patrimoine mondial de l’humanité, par l’UNESCO :
la cathédrale du Puy en Velay et l’abbatiale de Saint Gilles.
Le long de la grande faille du massif central, cet antique chemin de transhumance
relie les via Podensis et Tolosana vers Compostelle et Rome.

Un sentier offrant de grands espaces préservés ainsi qu’une remarquable diversité de paysages époustouflants,
aux identités fortes : Velay, Margeride, mont Lozère et Cévennes (patrimoine mondial), Gardonnenque et Garrigues,
Costières et Camargue.

Une grande itinérance culturelle, un patrimoine architectural exceptionnel :
châteaux, églises, musées ainsi que d’innombrables témoignages historiques
ou encore l’incomparable patrimoine romain de la ville de Nîmes.

Un chemin unique, cité dans l’une des plus anciennes chansons de Geste, le charroi de Nîmes, au 12ème siècle,
qui se parcourt au fil des récits, dans les pas du marquis de La Fayette, Guillaume d’Orange, Sergueï Prokofiev,
Alphonse Daudet, Coco Chanel ou encore du journaliste écrivain et cinéaste cévenol Jean Pierre Chabrol,
de Jean Cavalier le chef camisard et de tant d’autres rigourdans…
sans oublier la révélation de « sans nom », sortis de l’ombre : les rebelles, les justes……

Profitez d’un séjour inoubliable, organisé en toute liberté, grâce au topoguide FFRP,
à l’application mobile (à télécharger gratuitement) et à la ligne de chemin de fer des Cévennes
(« Marseille, Nîmes, Cermont-Ferrand, Paris ») avec de nombreuses gares tout au long des 240 km
(3600 m de dénivelé cumulé, un chemin à la portée de tous).

Bienvenue sur le chemin de Régordane 
(itinéraire homologué par la fédération française de la randonnée pédestre : GR®700 – topoguide).

Pour en savoir plus : https://www.chemin-regordane.fr

Vidéo promotionnelle : https://youtu.be/UR–EaMVQZk

Contact : contact@chemin-regordane.fr

Spécial GR®700 : 12 jours sur le Chemin de Régordane [Carnets de Rando #142]